COMPRENDRE LA CONDENSATION EN 3 ÉTAPES

1. QU’EST-CE QUE LA CONDENSATION ?

Plusieurs facteurs influencent ce phénomène : la température ambiante intérieure, le taux d’humidité contenu dans l’air, la température sur la surface de la vitre, la température extérieure et les habitudes des occupants.

La condensation se produit lorsque la surface de votre fenêtre est froide, l’humidité contenue dans l’air ambiant (votre habitat) se refroidit à son contact et se condense. Plus la surface est froide, plus la buée fait place à des gouttelettes d’eau ou encore du givre. On comprend alors que plus le taux d’humidité contenu dans l’air ambiant de votre demeure est élevé et que plus la surface de la fenêtre est froide, plus il y aura de la condensation.

2. COMMENT LA PRÉVENIR ?

Une bonne façon de prévenir la condensation de vos fenêtres est d’ajuster le taux d’humidité intérieur de votre demeure.

Il suffit de le diminuer selon la température extérieure comme indiqué dans le tableau ci-dessous (vous assurez que le taux d’humidité intérieur ne dépasse pas les 50%). Pour faciliter ce processus, nous vous conseillons de vous procurez-vous un hygromètre de bonne qualité. Cet outil sert à mesurer le taux d’humidité de votre maison.

Source : Société Canadienne d’Hypothèque et de Logement (SCHL)

Note : Le maintien d’un taux d’humidité faible pendant une période prolongé pourrait avoir des effets sur le bâtiment ou pour les membres de votre famille et vous-même. Il est possible, afin de contrer ces effets négatifs, de tolérer de la condensation pendant certaines périodes froides.

3. COMMENT Y REMÉDIER ?

Vous pouvez limiter et encadrer les activités qui créent de l’humidité. Voici quelques exemples :

-Procurez-vous un échangeur d’air avec récupérateur de chaleur ou un déshumidificateur.
-Vérifiez le taux d’humidité du sous-sol avec votre hygromètre (il a une influence sur toute votre demeure).
-Utilisez le ventilateur d’évacuation d’air de la cuisine lorsque vous cuisinez.
-Utilisez le ventilateur d’évacuation d’air de la salle de bains lorsque vous prenez une douche ou un bain et tentez de réduire la durée de vos séances.
-L’air doit circuler librement près de vos fenêtres alors évitez de fermer complètement vos stores et vos rideaux (surtout la nuit).
-Si vous disposez d’un foyer intérieur, entreposez votre bois de chauffage à l’extérieur de la maison.
-Vérifier que le tuyau de la sécheuse est bien rattaché au conduit d’air (cela évitera une augmentation de l’humidité).

Astuce : Une méthode rapide et peu coûteuse pour contrôler l’humidité excessive est de laisser entrer de l’air extérieur. Durant une courte période laissez ouverte une porte extérieure et/ou une fenêtre. Durant l’hiver l’air extérieur est très sec. Ainsi votre taux d’humidité intérieur baissera.

Cette façon de procéder aura des conséquences limitées sur vos frais de chauffage. En effet un environnement sec est beaucoup plus facile à chauffer qu’une habitation humide.

La condensation est un sujet complexe qui mérite qu’on lui porte attention, c’est pourquoi nous vous référons à l’excellent article de la SCHL, plus particulièrement les pages 1 à 5 et 20 et 21.

Pour toutes questions relatives aux produits de Fenêtres Lajeunesse, veuillez communiquer avec votre distributeur. Pour trouver le distributeur le plus près de vous, cliquez ici.

Si nos conseils vous ont été utiles, partagez l’article ! Fenêtres Lajeunesse, c’est pour la vie.

2019-02-17T22:39:38+00:00